I have a dream : une recette pour un espace de travail agile

Une de mes préoccupations majeures quand je rejoins une nouvelle équipe porte sur l’espace de travail. Sera-t-il assez grand pour circuler ? Est-ce que tout le monde sera dans la même pièce ? Et le plus important : comment allons-nous visualiser notre travail ? Aurons-nous des murs et suffisamment de surface pour y mettre notre scrum board et/ou kanban board, afficher les modèles, les mockups ou autres résultats de d’ateliers ?

Dans la startup qui m’emploie, j’ai eu le privilège d’organiser notre « war room » (c’est à dire notre pièce projet où tout se passe et où TOUT le monde est réuni, fonctionnels et techniques ensemble). Passage en revue d’un environnement propice à l’efficacité agile, un rêve … tout éveillé !

Voici les ingrédients que nous avons mis en place pour une équipe Scrum de 6 personnes (Product Owner inclus) :

  • Des murs pour écrire et coller (en ce qui nous concerne nous avons accroché des planches de contreplaqué sur chaque mur – soient 14 planches de 2m x 1m – qu’on a recouvertes de velleda, très efficace)
  • 1 panneau mobile blanc
  • Des tables à roulettes réglables en hauteur (pour que l’espace soit modulable le plus possible, sans effort)
  • Des chaises à roulettes (avec des accoudoirs réglables c’est mieux)
  • 1 ordinateur portable par personne (pas de poste fixe) + 1 portable de démonstration
  • 2 écrans par personne
  • 2 serveurs (1 pour mail, internet, sauvegarde + 1 serveur de développement/intégration)
  • 1 imprimante laser couleur
  • Des Post-It à volonté (des petits, des moyens et des grands)
  • Des crayons et des marqueurs de toutes les couleurs dans toutes les pièces
  • Des feuilles A3 et A4
  • Du scotch (celui qui se découpe facilement, pas l’autre qui laisse des petits morceaux entre les dents), ciseaux, brosses à effacer
  • 1 cafetière
  • 1 pendule bien en évidence
  • Des prises électriques et réseau tous les 2m
  • 1 accès internet haut débit
  • 1 borne wifi
  • 1 vidéo projecteur
  • 1 ligne de téléphone avec 2 téléphones sans fil, un à chaque bout de la pièce
  • 1 salle de réunion
  • 1 salle de repos avec 1 four à micro-ondes, 1 canapé et 2 fauteuils
  • Une vingtaine d’ouvrages de référence sur les technologies de référence et l’agilité
  • L’application Online-stopWatch en ligne ou portable pour timeboxer toutes nos réunions
  • 1 licence Photoshop

Ce sont rajoutés par la suite :

  • 1 appareil photo
  • Des cartons jaunes et rouges pour auto-réguler nos daily meeting sans parler
  • 1 table à découper (ou un massicot) pour faire de belles cartes pour les user stories
  • Le template « Index Card Generator » de Henrik Kniberg pour imprimer nos stories
  • Licence Balsamiq
  • Licence JIRA + Fisheyes

Il nous manque

  • 1 lapin Karotz ou une « lampe lave » branchés sur notre intégration continue
  • 1 écran qui nous montrerait l’état de la build en permanence
  • 1 baby-foot / jeu de fléchettes / billard / table de ping-pong

Quelques références :

LinkedInBufferViadeoEvernote
Ce contenu a été publié dans Agile, Equipe, espace de travail, Outils, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à I have a dream : une recette pour un espace de travail agile

  1. toto42 dit :

    Super article !

    Un système propice à la production et à la détente,
    « Une vingtaine d’ouvrages de référence sur les technologies de référence et l’agilité »
    On aimerai connaitre lesquels …

    Des photos ?

    • Romain Couturier dit :

      Je prépare tout ça dans un prochain billet pour la boucle soit bouclée. Le temps de consolider toutes les informations et je vous ouvre les portes de notre war-room 🙂

    • dit :

      Yes, je renchéris sur les photos, elles seraient les bienvenues !
      Merci pour l’article et le lapin Karotz 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *