Retours sur le Scrum Day 2014

Le 10 avril 2014 se tenait une nouvelle édition du Scrum Day à Disneyland placée sous le signe de la gestion de produit et du client. J’avais l’honneur et le plaisir de présenter ma session « Créer le bon produit avec le Lean Canvas » et de faire partie de l’équipe de la Coach Clinic. Voici mes retours sur mes temps forts de cette journée.

Keynote d’ouverture d’Alistair Cockburn

J’avais vraiment hâte d’entendre un des auteurs du Manifeste Agile nous partager sa vision de l’Agilité (c’est suffisamment rare pour le souligner). Son intitulé était clair « What’s new in Agile? » … la réponse l’a été toute autant : l’Agilité elle-même. J’ai été surpris comme beaucoup mais au final très satisfait. Alors qu’une partie du public s’attendait sans doute à de nouvelles idées ou de nouveaux concepts, A.Cockburn nous a rappelé ce qu’est l’Agilité, ses fondements en nous proposant sa lecture du Manifeste Agile.

A.Cockburn a concédé que rétrospectivement les auteurs du Manifeste Agile auraient du inscrire « Produit » au lieu de « Logiciel ». Chacun pourra désormais corriger son Manifeste Agile et comprendra sans doute mieux pourquoi l’Agilité en dehors de l’IT a du sens.

Mon sketchnote de sa session résumera bien mieux son propos.

Conférence « Comment créer le bon produit avec le Lean Canvas »

Cette session est particulière car je l’ai jouée pour la première fois au Forum de l’Entrepreunariat de la CCI en 2013 avec un public essentiellement composé d’entrepreneurs de domaines d’activités extrêmement variés. Je m’étais amusé à la construire à partir d’un caneva sur lequel j’itère en expérimentant de nouvelles hypothèses. Au Scrum Day 2014, c’était l’équivalent de ma 3ème itération (i.e. la 3ème fois que je jouais cette session).

L’objectif de « Comment créer le bon produit avec Le Lean Canva » est d’introduire la démarche Running Lean de Ash Maurya par son outil le plus visible : le Lean Canvas. Je propose également une démonstration sur scène avec une personne du public. Pendant 15 min, je la coache sur la construction de son premier Lean Canvas et nous recherchons où se cache les prochaines hypothèses qu’elle devra tester. Car au-delà des simples cases à remplir, la notion d’hypothèses est sans doute une des plus structurantes et une des plus complexes à appréhender sur laquelle Running Lean donne assez peu d’éléments (ce sera sans doute une évolution majeure dans le prochain livre de Ash Maurya « The Customer Factory« ).

Le descriptif de la session

En tant qu’entrepreneur ou créateur de produit, les idées ce n’est pas ce qui manque. Sur le papier, elles sont toutes très bonnes voire excellentes la plupart du temps. Mais concrètement combien en avez-vous eu qui se sont révélées mauvaises voire très mauvaises ?

Pour ceux qui ne veulent plus faire le tri d’idées à l’instinct, cette conférence vous présente le Lean Canvas et la démarche pour construire le bon produit, quel que soit votre domaine d’activité. Cet outil d’apparence très simple s’appuie sur les concepts de tests et d’apprentissages rapides en sortant de sa zone de confort.

Êtes-vous prêt à changer votre gestion de produit ?

L’organisation de la présentation

Dans cette session je présente les travaux de Ash Maurya et de son ouvrage Running Lean.

Cette session est elle-même construite suivant la démarche Lean Canva, je valide que le public est composé d’entrepreneur/intrapreneurs, je pose le problème et la solution (Lean Canva et la démarche associée). Mon premier MVP est une démonstration en live (15min) avec un candidat de l’assistance que je coache pour construire son premier Lean Canva. A partir des résultats, je poursuis la présentation de la démarche

Retrouvez l’intégralité des slides de cette session sur mon slideshare

Coach Clinic

Fabrice Aimetti et Bruno Sbille animait la première Coach Clinic en France, entourés d’une dizaine de coachs agiles. L’objectif était de permettre à tous les participants de la conférence de bénéficier d’une séance de coaching sur une problématique qu’il ou elle peut rencontrer dans son quotidien Agile … ou pas d’ailleurs. Chaque séance dure entre 15 min et 20 min pendant lesquelles le coach amène le coaché à s’interroger sur son problème et à trouver une (nouvelle) solution. J’ai une pensée toute particulière pour Jean-François Jagodzinski et Véronique Messager dont les enseignements m’ont été précieux pour conduire ces séances de coaching dans les meilleures conditions.

La Coach Clinic est un cadre bienveillant qui suit les règles d’éthiques des coachs, je ne partagerai donc pas le contenu de nos échanges, par contre les feedbacks des coachés sont publics 🙂

Papillonage

J’ai assisté à la conférence de Sébastien Sacard qui nous a offert un regard neuf sur le Product Owner et la culture de la gestion de produit que nous devons développer en France. Sur un sujet aussi savonneux que le rôle du Product Owner, S.Sacard a su éviter les polémiques en nous proposant un regard expérimentés sur les dimensions auxquelles nos chers Product Owner ne peuvent accéder et qui sont portées par d’autres acteurs de l’entreprise. Sa présentation m’a conforté car pour certaines équipes que j’accompagne, le Product Owner a 2 têtes : une opérationnelle sur la gestion des itérations et des versions et une stratégique pour la validation des grands axes et les arbitrages produit structurants. .

C’est la seule conférence que j’ai suivie car le Scrum Day est aussi l’occasion de retrouver tous les acteurs de la communauté Agile avec qui je prends beaucoup plaisir à échanger même si je regrette à chaque fois de ne pas avoir pu passer plus de temps avec eux.

Autres souvenirs du Scrum Day

Ils ont aussi partagé leur journée au Scrum Day 2014 :

LinkedInBufferViadeoEvernote
Ce contenu a été publié dans Agile, Conférence, Gestion de produit, Retour d'expérience, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Retours sur le Scrum Day 2014

  1. Ping : La coach clinic est de retour | ScrumDay

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *