La rétrospective chamboule-tout : Apprendre à viser seul (partie 5/7)

En 2013, j’ai été invité à co-écrire le tome 2 de Rupture Douce, une aventure créée par Laurent Sarrazin.
Dans ce livre, vous y trouverez des histoires de transformations agiles, des expériences humaines, des idées pour évoluer dans son organisation et son environnement professionnel.

Dans cette série de 7 billets, je vous partage ma contribution à ce deuxième tome : « La rétrospective chamboule-tout »

  1. Teaser et présentation de l’histoire
  2. Agir ou subir, il faut choisir
  3. Mêmes joueurs, jouent (tous) encore
  4. Apprendre à viser juste
  5. Apprendre à viser seul
  6. Apprendre à s’améliorer à viser
  7. Epilogue

L’écriture de Rupture Douce est bénévole et les résultats des ventes sont reversés à une association. Vous pouvez acheter le tome 1 et/ou le tome 2.
Le tome 3 est en cours d’écriture et devrait paraître courant 2014.

Apprendre à viser seul

« Votre mission si vous l’acceptez sera de vous auto-organiser pour votre prochaine rétro. Dans votre boite mail, vous trouverez un document appelé ’Feuille de dialogue’ . Imprimez-la au format A3, installez-vous tous autour de la feuille et laissez-vous guider. Chacun y trouvera ses instructions. Bonne chance. »

Figure 4 : Une feuille de dialogue signée par tous les membres après une rétro

Je suis de retour pour la rétro suivante, la feuille de dialogue traine sur la table, je leur demande comment s’est déroulée la précédente rétro.

Antoine : « Impeccable, on a presque tenu le temps qu’on s’était fixé. »

Marie : « On était guidé et assisté à chaque étape, on ne s’est jamais senti perdu. »

Etienne : « Ce format de rétrospective est accessible pour nous, on ne voit pas encore comment passer à la vitesse supérieure, c’est un format qui est adapté à notre maturité et notre contexte d’équipe.»

Eric : « J’ai trouvé intéressant que les responsabilités soient réparties entre tous, nous avons tous animé à tour de rôle.»

Sandrine : « Moi ce qui m’a plu c’est la ligne de temps au milieu du plateau. J’ai vu tous les évènements de l’itération. Je me suis rendue compte qu’il y a des choses qui se sont passées mais dont je n’étais pas au courant. »

Romain : « Super, alors faisons le bilan sur vos actions. »

Figure 5 : En ouverture d’une rétro, on fait le suivi des actions de la précédente rétro

Romain : « Qu’en pensez-vous ? »

Antoine : « Ce n’est pas brillant … »

Romain : « Au contraire ! »

Tout le monde : « ????? »

Romain : « Il y a beaucoup de choses à apprendre de ce tableau ! ». « Que voyez-vous ? »

Marie : « Une action sur 4 été réalisée mais sans résultat. »

Etienne : « 3 actions sur 4 n’ont pas été réalisées. Soit on dit qu’elles sont faites ou non faites, mais on ne peut pas être à moitié. »

Romain : « Qu’est-ce que tu sous-entends ? »

Etienne : « Que personne ne prend de responsabilité. »

Romain : « … ou que chacun a présumé de manière évidente qui devait conduire telle et telle action. Je vous propose qu’à la fin de cette rétro ces évidences soient partagées et qu’une personne soit désignée pour chaque action retenue (si vous en retenez plusieurs). Que voyez-vous d’autres ? »

Sandrine : « On a peut-être été un peu ambitieux, qu’est-ce qu’on voulait dire déjà par ‘Implication client’ ? »

Eric : « En gros on se disait que le client n’était pas là et qu’il devrait être plus présent. »

Romain : « Et concrètement ? »

Eric : « Je ne sais pas, je n’ai pas eu le temps d’y réfléchir, le temps passe trop vite dans une itération. »

Romain : « Oui, PO est un rôle exigeant. Dans vos actions, il y a aussi des vœux pieux. Une action de rétrospective, elle, c’est le premier pas pour aller dans le sens de ce vœu. Et cette action doit être réalisable sur une itération. Ça ne vous empêche pas de garder votre objectif, n’oubliez pas que l’amélioration est une suite de petits pas».

Lire le chapitre 4 « La rétrospective chamboule-tout : Apprendre à viser juste »

Lire le chapitre 6 « La rétrospective chamboule-tout : Apprendre à s’améliorer à viser« 

LinkedInBufferViadeoEvernote
Ce contenu a été publié dans Agile, Retour d'expérience, Rétrospective, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *